La race

Le Golden Retriever

Origines

L'histoire concrète du Golden Retriever a commencé dans la Maison Guisachan dans les Highlands écossais, la maison de Lord Tweedmouth. En 1865 Lord Tweedmouth acquiert le seul chiot jaune nommé « Nous » d’une portée de Wavy Coated Retriever noirs née en 1864. Le souhait de Lord Tweedmouth étant de développer des Retrievers d'excellence adaptés au climat rude, aux terrains difficiles et au type de gibier en Ecosse, il fit accoupler « Nous » avec le Tweed Water Spaniel « Belle » en 1868 et 1871. Leurs descendants jaunes, dont notamment « Crocus », « Cowslip » et « Primerose », représentent la fondation des Golden Retrievers, reconnus en tant que race depuis 1911.


Le chien de chasse

Le Golden Retriever est certes très connu en tant que chien de compagnie grâce à sa douceur et sa docilité. Il s'agit cependant avant tout d'un chien de chasse, plus précisément un chien rapporteur de gibier. Il effectue le travail de recherche et de rapport du petit gibier après le coup de feu.

 

Pour ce faire il doit rassembler plusieurs qualités, à savoir l'intelligence et la passion pour la chasse et le rapport, l'équilibre parfait entre calme et tempérament, d'excellentes aptitudues de marking, avoir la dent douce, un bon nez ainsi que de l'endurance pour trouver le gibier, et beaucoup de will to please pour travailler en équipe avec son conducteur.


Le standard de race

Vous trouverez le standard de race actuellement en vigueur sur le site de la Fédération Cynologique Internationale.


Outre les points esthétiques du standard de race, il est indispensable que la santé, la condition physique ainsi que la morphologie du Golden Retriever permettent de remplir efficacement ses fonctions de chien rapporteur de gibier.